Choisir entre une banque en ligne et une néo-banque

Banque en ligne ou néo-banque, ces deux services mobiles proposent des transactions à distance. Et pourtant, ces deux sortes d’agents monétaires sont tout à fait différentes. Les points qui les différencient sont leurs modes de fonctionnement, leurs supports d’utilisation, leurs offres de produits et leur fonctionnalité. C’est à partir de ces points qu’on peut faire son choix.

Elles sont toutes les deux accessibles et basées sur la technologie digitale. Elles ont séduit de nombreux clients et ont servi de nombreux utilisateurs. À noter que la banque en ligne était mise en place avant l’invention de la banque mobile.

La banque en ligne

La banque en ligne est le développement des organismes classiques. Ce sont des établissements de crédit dont on peut utiliser pour recevoir et stocker de l’argent.

Le premier support utilisateur de cette forme d’établissement financier est l’ordinateur, qui peut se connecter au web pour ouvrir les interfaces du compte. En s’y souscrivant, des pièces justificatives doivent êtres jointes avec le formulaire de demande d’ouverture de compte.

Le compte ne sera ouvert que si l’agent confirme l’autorisation. Il faut cependant attendre quelques jours pour valider la souscription. Pour accéder aux fonctionnalités, un premier versement doit être effectué.

Les offres de produits de ces organismes financiers digitaux se multiplient et sont généralement similaires à celles du classique, sauf que les frais sont moins chers. Le compte courant, le compte professionnel, le livret d’épargne et les investissements boursiers sont des exemples d’offres qu’ils proposent.

Le traitement de n’importe quelle demande est semblable à celui de la banque traditionnelle. La durée de traitement se fait minutieusement à cause de la vérification de toutes les données du compte du client.

Pour des renseignements supplémentaires concernant les banques en ligne et les néo-banques, rendez-vous sur jepargneenligne.com

La néo-banque

Créée en 2009 aux États-Unis, la néo-banque élargit son territoire jusqu’au Royaume-Uni, en Allemagne et pratiquement dans toute l’Europe. Par nature, elle n’est pas une banque, mais un établissement de paiement.

La technologie permet la transaction rapide et le versement instantané. Cette alternative bancaire est fondée par les Fintech. Elle offre des services connectés grâce à des technologies innovantes et propose des moyens de transaction simples et dans les plus brefs délais. Elle a pour cible les personnes qui ne peuvent pas posséder de compte bancaire.

Le support utilisateur de cette forme de portefeuille est basé sur l’application mobile. Le téléphone mobile est ainsi le moyen utilisé pour procéder aux transactions.

Lors de la souscription, la demande d’ouverture de compte nécessite des pièces justificatives, mais qui est limitée par la présentation d’une pièce d’identité. L’ouverture du compte se fait rapidement et sans condition de revenu. Le délai de traitement de tout type de demande se fait instantanément.

L’accès et le contrôle du compte s’effectuent depuis le Smartphone et tout se règle par soi-même. Les opérations de sécurité sont paramétrées par l’utilisateur.

En revanche, les offres de produits des banques mobiles ne sont limitées qu’au compte courant. Pour plus d’informations, accédez au site jepargneenligne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *