3 idées de Cap Retraite pour conserver la jeunesse

La retraite est généralement le moment d’effectuer de nouveaux projets. De nombreuses idées fusionnent dans la tête, mais on ne sait trop par laquelle commencer ou comment trouver la meilleure voie.

L’équipe de Cap Retraite propose 3 idées pour commencer une nouvelle vie après 60 ans : le voyage, la création d’entreprise et le soin de son corps. Ces activités peuvent évidemment se faire successivement.

Quels sont les endroits préférés par ces touristes du troisième âge ? Quels sont les avantages de la création d’entreprise et comment le faire ? Comment faire pour commencer à prendre soin de son corps ? Trouvez les réponses à toutes ces questions.

Voyage de rêve : les destinations favorites des séniors selon Cap Retraite

Généralement le voyage est fait pour effectuer des découvertes. Ainsi, depuis quelques années les séniors figurent parmi les plus grands voyageurs pour des vacances de rêves vers des destinations qui leur étaient jusque là inconnues.

Quels sont les endroits préférés par ces touristes du troisième âge ? L’équipe de Cap Retraite a permis de dresser une liste non exhaustive des lieux favoris des personnes retraitées.

Les sentiers côtiers et les régions typiques les attirent, comme :

  • La Provence
  • La côte méditerranéenne
  • La Bretagne
  • Le Sud-ouest
  • La Corse

Certains aînés plus aventuriers préfèrent franchir la frontière pour découvrir d’autres pays. A la recherche de nouvelles cultures et de paysages chaleureux, ils deviennent de vrais abonnés des transports aériens ou maritimes.

Ayant vu la détermination des retraités pour les voyages, de nombreuses compagnies se sont développées pour leur permettre de réaliser leurs projets dans le confort et la sécurité.

Les destinations les plus prisées sont les suivantes.

Vers les pays européens, citons entre autres :

  • L’Espagne
  • L’Italie
  • La Grèce

Les autres pays privilégiés

  • La Tunisie
  • Le Maroc
  • Le Vietnam
  • La Thaïlande

Le confort offert

Pour permettre des déplacements agréables et confortables, l’entreprise Cap Retraite recommande aux seniors d’opter pour les voyages « tout compris », c’est-à-dire un service qui prend en charge tous les aspects notamment les transports, l’hébergement, les restaurations, les escales et les excursions etc.

Animations et différentes activités sont au menu pour mettre l’ambiance et maintenir l’intérêt des voyageurs. Des excursions en car ou des croisières sont prévues au cours du voyage. Les personnes vivant seules sont les bienvenues puisqu’elles auront l’occasion de faire de nouvelles rencontres et connaissances.

Cap Retraite sur Facebook

A quel moment faut-il partir ?

D’après l’enquête de Cap Retraite, la majorité des voyageurs du 3e âge préfèrent se déplacer en dehors des vacances scolaires, cela est un avantage important sur les tarifs, aussi bien des transports que des séjours, puisque la demande est relativement en baisse. Cette période connait également moins d’affluence dans les régions les plus prisées.

Les conseils pour réussir la mise en place de son entreprise à la retraite

Certains retraités veulent arrêter définitivement de travailler, d’autres souhaitent maintenir une activité avec la création de leur propre entreprise. Ainsi, voici quelques conseils de Cap Retraite à l’endroit de tous les seniors qui comptent devenir travailleurs indépendants, une fois franchi le pas de la retraite.

Guide pour ouvrir sa propre entreprise à plus de 60 ans

Vous êtes cadre senior et vous voulez créer votre propre structure sans renoncer à votre pension de vieillesse ? Suivez ces quelques règles pour réaliser ce projet tout en conservant vos droits.

Cap Retraite sur YouTube

Une fois que vous êtes à la retraite, vous devrez mettre fin effectivement à toute activité et tous les liens professionnels avec votre ancien employeur.

Si vous projetez de reprendre votre ancien travail ou de créer une nouvelle entreprise, deux conditions principales doivent être respectées pour ne pas perdre les avantages tels que la pension, selon les conseils de Cap Retraite sur twitter.

La première est celle qui est définie par la structure responsable de la retraite de base. En effet, selon la Caisse nationale d’assurance vieillesse des travailleurs salariés, un ancien salarié peut cumuler les revenus d’une activité avec sa retraite de base s’il ne travaille pas chez son ancien employeur.

En réalité, il est impossible à tout senior de revenir dans le dernier service où il a exercé pour y travailler comme salarié, gérant rémunéré minoritaire, égalitaire ou même majoritaire. Par contre, il peut être salarié dans une entreprise nouvellement créée où l’ancien employeur fait partie des clients.

Cependant, il faut faire attention et éviter tout lien de subordination entre les deux entreprises. On peut occuper le poste d’administrateur rémunéré par des jetons de présence de l’ancienne entreprise, cela ne pose aucun problème. On peut avoir l’ancien employeur comme client dans une activité libérale.

Selon les règles des régimes de retraite complémentaire, l’ancien travailleur peut reprendre son activité à condition qu’elle ne soit pas rémunérée. Par exemple, il peut être gérant majoritaire ou occuper un poste de conseil d’administration rémunéré sous forme de jetons de présence.

Cependant il peut exercer des activités salariées ou assimilées à condition que celles-ci soient réduites. Pour cela l’ensemble des salaires bruts de l’activité salariée, des allocations et pensions reçues pour la retraite doivent être inférieurs au dernier salaire reçu revalorisé au taux de 1% l’an.

Par contre, rien n’est exigé à la personne qui reprend une activité de façon bénévole.

Les cotisations concernant la nouvelle activité

Tout retraité qui exerce une activité salariée supporte les mêmes cotisations sociales qu’un salarié normal. Toutefois, après 65 ans, aucun senior ne cotise pour l’assurance chômage et les régimes complémentaires. Même si la cotisation de base ne lui sera pas profitable, il y reste néanmoins astreint.
Par ailleurs, en cas de transmission d’entreprise entre 60 et 65 ans, le propriétaire peut poursuivre son activité et percevoir non seulement une rémunération mais aussi sa pension pendant six mois à partir du premier jour du mois après celui au cours duquel la transmission a été faite.
Des entreprises peuvent guider les créateurs d’entreprise séniors dans leur démarche et proposer un pack de conseils et de lancement, comme l’offre de Cap Retraite.

Les conseils pour faire du soin esthétique après 60 ans

Avec l’âge, la peau donne des signes de moindre résistance à la chaleur, au soleil, au stress et à la fatigue. Les rides et les tâches font peu à peu leur apparition. On n’a pas souvent le temps de se consacrer au soin de son corps et de sa peau durant la période active, mais une fois que cela est dépassé il est temps de prendre les choses en main.

Le grand âge et la dépendance altèrent souvent le bien-être et le physique. Les années passent, la peau se dégrade, devient moins ferme et perd son éclat. Les plus exposés à cette agression temporelle sont le visage, les mains et le buste. Plus tard elle se généralise et se saisit du corps tout entier.

Heureusement qu’il existe des soins anti-âge pour freiner cette déformation. Les soins de bien-être et de beauté ont pour but de restaurer une bonne estime des seniors afin de leur redonner un sentiment de confiance en soi.

L’entreprise Cap Retraite a sélectionné des professionnels pour apporter des soins esthétiques destinés aux personnes du troisième âge, soit chez elles, soit dans les maisons de retraite.

Les états financiers de Cap Retraite

Le massage pour un senior souffrant d’arthrose, le soin rajeunissant du visage ou le maquillage sont les multiples prestations, simples et adaptées à leurs soins. Le site internet Cap Retraite donne accès aux avis de ses conseillers pour trouver le soin adéquat.

Comment faire du soin esthétique à la retraite ?

Le vieillissement de la peau, notamment chez la femme, est accéléré à la ménopause à cause de la chute du taux d’œstrogènes. Elle devient plus sèche et a donc besoin d’être hydratée quotidiennement. C’est pourquoi il faut utiliser un soin corps anti-âge raffermissant et nutritif, riches en acide hyaluronique, en vitamine E et en beurre de karité pour freiner ce relâchement cutané.

Les huiles végétales sont également efficaces pour rajeunir la peau. Elles contiennent de la vitamine A et E anti-oxydantes. Mais pour les besoins de peaux matures, il est conseillé d’utiliser l’huile végétale de rose. Pour qu’elle soit efficace, il faut lui ajouter 10 gouttes d’huiles essentielles de santal pour un volume de 100 ml. Ce traitement doit se faire quotidiennement.

Vous voulez redonner de l’éclat à votre peau ? Administrez un gommage sec à votre peau avant la douche, une fois par semaine. Utilisez de préférence un gant de crin pour masser votre peau en faisant des mouvements circulaires et ascendants. Cela va permettre la pénétration des actifs anti-âge.

Suivez le rythme normal de renouvellement de la peau pour faire des soins anti-relâchement, la peau se régénère généralement toutes les 4 à 6 semaines. Pour ce faire, vous pouvez opter soit pour un hammam, soit un gommage, soit un enveloppement de boues riches en minéraux. L’idéal est de le faire chaque mois.

De bons réflexes vous permettent de lutter contre le vieillissement de la peau, à savoir :

  • Arrêter de fumer
  • Eviter de s’exposer régulièrement ou longtemps au soleil (se protéger avec un chapeau large ou un parapluie)
  • Pratiquer régulièrement un sport
  • Opter pour une alimentation riche en antioxydants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *