L’histoire des colonies de vacances en France

Une colonie de vacances est un lieu d’hébergement composé de programmes de ludiques pour des enfants mineurs se déroulant pendant les vacances scolaires.

Les séjours de vacances sont des endroits appropriés pour permettre à l’enfant d’être plus indépendant et de lui apprendre des valeurs morales telles que la solidarité, le respect d’autrui, le partage, l’échange, l’hygiène, la politesse etc.

Retour sur la genèse des colonies de vacances

Edmond Cottinet est l’homme qui a permis à des milliers de jeunes aujourd’hui de participer aux colonies de vacances et à leurs différentes activités de loisirs : feux de camp, chasse au dahu, bataille de polochon etc.

Cet auteur de poèmes et de pièces de théâtre, responsable de la caisse des écoles du 9è arrondissement de Paris est resté dans l’histoire grâce à l’ingénieuse idée qu’il a inventée en 1880.

Les colonies sont nées grâce à ses 18 élèves envoyés en Haute-Marne (pour les garçons) et en Haute-Saône (pour les filles) où ils passent 1 mois entier pendant les vacances scolaires de 1883.

Le pasteur Wilhelm Bion en Suisse a bien utilisé avant Cottinet l’idée où il confiait des enfants pauvres à des paysans. L’idée de Cottinet par contre est un peu différente, car ils sont regroupés dans des centres surveillés par un personnel spécialisé plutôt que d’être dispersés dans des familles.

Cette idée est un succès, les parents son ravis et leurs progénitures sont épanouis.

Ainsi, les recherches à ce sujet indique la période de 1880 à 1950 qui correspond à l’essor des colonies de vacances en France, une époque de discussions sur l’utilité et les bienfaits des séjours de vacances.

Après la seconde guerre mondiale, elles sont organisées pour aider les familles souffrant de pauvreté et de famine.

Les colonies sont destinées aux familles pauvres, mais quelques années plus tard, elles sont ouvertes aussi aux familles aisées. Les activités sportives et les loisirs sains sont ainsi développés pour les distraire et leur apprendre certaines bases de la vie.

Elles deviennent alors payantes au fil des années et sont organisées pendant deux à trois semaines. Elles sont gérées par des professionnels et la qualité est de plus en plus exigée.

Les parents mettent l’accent sur le choix des activités sportives ou artistiques, sur les destinations et sur l’originalité de ces séjours (ce que le petit peut apprendre de nouveau).

Plusieurs organismes sont nés et rivalisent entre eux pour offrir les meilleures vacances aux enfants.

Depuis la création de ces camps, plus de 60 millions de petits français sont allés en colonie.

Bon nombre de colonies se distinguent aujourd’hui par le choix de leurs activités et des thématiques adaptées aux exigences des différentes familles. On a constaté que les prix de ces séjours connaissent un fort taux d’augmentation dû à la présence de familles aisées dans le programme, mais il reste encore des colonies accessibles à tous avec des jeunes issus de différentes classes sociales, où le vivre-ensemble sans distinction est pratiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *