Cap Retraite prouve qu’il n’est pas trop tard de s’initier aux nouvelles technologies à 60 ans

Il n’est pas aussi simple de franchir le pas vers l’ère nouvelle, notamment vers les nouvelles technologies, pour les séniors ! Une étude récente a révélé qu’ils utilisent seulement leur Smartphone pour envoyer des messages, pour téléphoner ou pour lire des mails. Ils restent toutefois inquiets de la protection de leur donnée personnelle sur le web s’ils sont connectés. Quelques preuves de Cap Retraite démontrent qu’il n’est jamais trop tard pour s’y prendre.

La présence des appareils électroniques chez les aînés : preuve irréfutable de Cap Retraite

Les baby-boomers restent perplexe vis-à-vis de la technologie, c’est pourquoi ils demandent l’utilité d’un outil (tablette, ordinateur, Smartphone, etc.). Leur but est de choisir les produits pouvant répondre à leurs attentes, à leurs besoins et surtout simple d’utilisation.

La plupart d’entre eux ont des outils adaptés facilitant la tâche du quotidien qui n’augmentent pas la réticence à ces avancements technologiques. De nombreux retraités optent pour la tablette puisque pour eux, c’est l’appareil le mieux approprié affirme Cap Retraite sur sa page Facebook.

Plusieurs avantages sont réunis dans cet objet qui offre quasiment la même fonctionnalité qu’un ordinateur ou un Smartphone haut de gamme. D’ailleurs, c’est l’appareil conseillé pour eux chez un revendeur à cause de sa prise en main rapide et facile et son ergonomie d’après les enquêtes de Cap Retraite.

Leur participation aux ateliers numériques

Les seniors ne connaissaient pas le high-tech il y a une décennie. Pour certains, ces outils ne servaient à rien dans la vie quotidienne. Ils ressentaient de la méfiance face à ces gadgets.

Leur participation aux ateliers numériques ou cours pour personnes âgées s’est pourtant accru ses 2 dernières années. Pour eux, l’initiation à la numérique et à la technologie leur permet de favoriser le lien social, d’accroître les connaissances et de rester branché au monde extérieur.

Le numérique et la technologie : des alliances convoitées chez les ainés !

Le monde ne cesse d’évoluer et les nouvelles technologies aussi. Bientôt elles auront leurs places respectives au quotidien des personnes âgées. C’est donc important pour elles d’intégrer dans le monde de l’informatique dès à présent.

Plusieurs applications sont à portée de leur main que ce soit pour demander leur médicament, payer leur taxe et impôt ou pour se divertir. La technologie fait partie de leur vie au même titre que la télé. Cela leur permet de favoriser les liens intergénérationnels et de rapprocher les membres de la famille ou même les autres connaissances.

Le sénior hyper connecté n’est plus si rare pour pouvoir profiter au maximum du temps qui leur reste.

Le bracelet connecté spécial personnes âgées

Loin de ces bijoux à la mode ou de ces anciennes montres mécaniques, les bracelets intelligents peuvent sauver une mamie ou un papi atteint de l’Alzheimer. Les enquêtes de Cap Retraite (ouvrir le site) à ce sujet ont montré que, portées en permanence par les ainés dans une maison de retraite, ces montres alertent le personnel ou les infirmières de la résidence en cas de problème.

Les aides-soignants localisent instantanément les personnes qui ont besoin d’aide grâce à un GPS. Bourrées de petites technologies, elles peuvent lancer l’alerte en cas de chute ou mesurer la tension de ceux qui les portent.

Cap Retraite conclue qu’il n’est jamais trop tard pour s’initier à la nouvelle technologie puisque elle fait désormais partie de la vie quotidienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *