Cap Retraite donne les techniques pour soulager les douleurs articulaires

Les douleurs articulaires sont des souffrances souvent constatées chez les personnes âgées. Elles sont les conséquences de la vieillesse. Il est vrai qu’elles peuvent se déclencher à n’importe quel âge, mais les seniors sont les plus vulnérables.

Le blog Myspace de Cap retraite contient les explications sur les causes et les solutions pour soulager ces maux.

Les causes et solutions pour les douleurs articulaires selon Cap retraite

Les douleurs articulaires ou encore polyarthralgies ont des origines diverses. Elles commencent généralement par un gonflement ou une rougeur. Dans ce cas, le malade doit consulter un professionnel de santé surtout si les manifestations sont accompagnées de fièvre.

Les vecteurs des ces maux sont nombreux, entre autres :

• Les causes traumatiques : quand elles sont dues à une chute, un accident, un coup ou un étirement violent affectant les articulations
• Les causes inflammatoires : quand elles peuvent provenir d’une ou plusieurs zones de jointure. On citer les tendinites (pour les tendons), l’arthrite (toute l’articulation) et l’inflammation chronique (polyarthrite rhumatoïde)
• Les causes mécaniques : elles sont souvent provoquées par le vieillissement de certains tissus tels que le cartilage pour le cas de l’arthrose par exemple
• Les causes infectieuses sont un peu rares, mais elles existent quand même. Elles sont dues à certains virus comme le virus de la grippe ou encore le Chikungunya.

Il est à noter aussi que dans le cas de la goutte, le dépôt des cristaux d’urate de sodium qui est un acide urique peut entraîner ces souffrances. Cliquez ici pour plus d’informations sur les traitements conseillés par Cap Retraite.

Prévention et traitement

Suivant l’interview de Cap retraite, il est à noter que ces maux peuvent être prévenus. Ainsi grâce à des conseils hygiéno-diététiques simples, vous pouvez les soulager efficacement.

Il s’agit de :

• Réduire son excédent de poids
• Faire du sport
• Pratiquer des échauffements adaptés avant toute activité intense
• Bien s’hydrater
• Modérer l’intensité des sollicitations des articulations,
• Diminuer la consommation de viande rouge, de charcuterie, d’alcool et hydratation en cas de crises de goutte répétées.

Ce qu’il faut faire pour les cas d’arthrose :

• Si le mal est chronique, il est conseillé d’opter pour la chaleur avec une bouillote d’eau chaude ou un coussin pour chauffer l’endroit douloureux pendant 10 à 15 minutes, 3 séances par jour. Cela va favoriser la circulation sanguine, les muscles et tendons vont travailler normalement et vous serez soulagé
• D’autres informations de Cap Retraite sur l’arthrose précisent que la pratique d’exercices physiques peut renforcer les muscles et donc soigner cette pathologie, à condition que ces activités soient adaptées à votre état, c’est pourquoi l’avis d’un médecin ou d’un professionnel de santé est requis pour le choix
• Lorsque la douleur se manifeste, la tension musculaire devient importante, cela qui irrite les muscles. Il est alors conseillé de favoriser le massage.

Une astuce simple mais efficace pour les arthrites inflammatoires : le repos. C’est un des meilleurs remèdes, il permet de réduire au maximum son utilisation ou d’éviter trop de mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *