Agrandir sa maison à moindre frais pour faire évoluer sa valeur… Faites le choix de la véranda !

Construire une véranda est considéré en architecture comme un projet de construction immobilière. C’est une extension de la surface de l’habitat, elle contribue à l’augmentation du nombre de pièce à vivre. La véranda peut être en bois ou en métal. Sa mise en place nécessite une étude approfondie pour permettre de choisir judicieusement les matériaux pouvant participer au confort et à la performance de ce logement.

C’est pourquoi d’ailleurs il est exigé de contacter des professionnels de l’immobilier afin de bénéficier de meilleurs conseils avant de vous lancer dans un projet d’agrandissement de votre logement. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour réussir une belle extension de votre habitation.

Extension de logement : comment réussir votre investissement ?

Quand on parle de construire une véranda, ce qu’il faut savoir est d’avoir en tête qu’il s’agit d’un projet d’agrandissement de Bien immobilier. Le premier réflexe doit s’adresser au type, au modèle, à la qualité du matériau à utiliser pour la construction, mais aussi au menuisier à qui confier ces travaux.

Agrandir une maison signifie qu’il faut ajouter quelques mètres carrés de plus à la surface déjà existante. Il peut s’agir de construire une pièce à vivre en complément pour accueillir le dernier nouveau né de la famille ou encore s’ouvrir sur le jardin afin de mieux recevoir les collègues, amis et connaissances.

Construire une véranda peut revenir cher, car il va falloir prévoir des ouvertures telles que fenêtres, portes, coulissants et autres. Une véranda construite à partir d’une menuiserie de qualité participe non seulement au confort, mais également est considérée comme la meilleure rénovation de maison.

Vous avez envie d’agrandir votre logement pour gagner une chambre à dormir ? C’est une excellente idée, mais vous devez contacter un architecte de profession pour vous orienter vers les meilleurs matériaux pour l’extension de maison qui puissent convenir à vos attentes. Ainsi, avant de vous lancer dans des travaux d’agrandissement de votre logement, vous devez être rassuré que le modèle de véranda choisi correspond parfaitement à vos besoins et à votre budget.

Agrandir son logement par la construction d’une véranda en alu ou en PVC doit assurer une parfaite isolation thermique et acoustique de la maison en question afin de la maintenir toujours chaude.

Un bâtiment bien isolé garantit un système de chauffage performant dans toutes les pièces, ce qui réduit considérablement la fuite de chaleur. Sur le plan de consommation en énergie, un tel logement est qualifié de bâtiment écologique et économique.

Cependant, selon la réglementation sur le foncier en France, des propriétaires de maison peuvent se permettre d’agrandir leur logement sur une certaine superficie (c’est-à-dire moins de 40 m2) à partir d’une simple déclaration. Mais au-delà de cette surface, il est exigé de demander un permis de construire avant le démarrage d’un tel projet.

Il est vrai que souvent les travaux de rénovation de maison reviennent un peu trop coûteux, mais cela est préférable par rapport à un déménagement. Etant un investissement, la réhabilitation permet d’offrir un nouveau design au logement, elle permet d’y ajouter une plus-value.

Cela améliore sa valeur si un jour on a envie de le vendre. De ce fait, il faut savoir choisir les matériaux et le modèle, déterminer le prix d’installation de votre véranda selon le budget, de sorte que le coût total de réalisation soit le plus bas possible. C’est pourquoi il est obligatoire d’avoir une idée claire et nette sur tout ce qui est indispensable pour garantir un plein succès à votre investissement.

Agrandissement de logement : Comment choisir une véranda performante à moindre coût ?

Avant d’augmenter la surface habitable de la maison, on doit d’abord connaître le modèle de véranda qu’on souhaite construire ainsi que la qualité de la menuiserie qui convient. Pour avoir une idée des prix pratiqués en fonction des offres, on peut utiliser un comparatif ou encore contacter des professionnels de l’immobilier.

La construction de véranda est une des nombreuses solutions d’agrandissement d’appartement. Elle apporte un petit plus qui participe activement au rayonnement et au charme de l’habitation.

En réalité, comment agrandir sa maison et dépenser moins d’argent ? L’essentiel pour ce type de projet doit être porté sur le lieu de son implantation et les matériaux devant permettre de créer la véranda elle-même. Mais il faut savoir également ce qu’on veut faire de cette pièce.

Les accessoires à ajouter vont dépendre de son usage. S’il s’agit d’une simple salle de réception, le vitrage doit être en adéquation avec la lumière du jour. Mais s’il est question d’une chambre à dormir, dans ce cas, il vaut mieux mettre en place un système qui peut réduire les effets de l’ensoleillement. Autrement, augmenter la surface d’habitation d’un bâtiment suppose qu’il faut revoir tout le circuit de distribution de la chaleur dans toutes les chambres. Malheureusement, tout cela a un coût dans le budget pour une construction de véranda assez importante.

Par rapport au confort, à la sécurité et à l’isolation, il est intéressant de choisir des matériaux de construction de très bonne qualité. Selon des experts de la menuiserie moderne, le bois et l’aluminium présentent des propriétés assez avantageuses.

Ils sont de plus en plus utilisés pour leurs performances sur le plan de la consommation énergétique. En plus ils ne coûtent pas assez chers sur le marché. Un montage bien assuré dans les règles de l’art peut garantir un design exceptionnel à l’habitation. Autrement, avec un projet de rénovation de maison visant à installer une véranda, tout est envisageable malgré un budget très serré.

Faites vous accompagner par des professionnels de renom lors du choix des équipements. Au besoin, vous pouvez utiliser la véranda en kit, dont le coût varie entre 2.000 et 12.000 €, en fonction du modèle, du matériau, des dimensions.

Si vous avez opté pour l’agrandissement du logement sur mesure, le budget minimum par mètre carré est fixé à 1.730 €. A ces prix, il faut aussi ajouter la prestation du menuisier, l’étude du sol si possible, les frais pour le permis de construire accordé par la mairie et bien d’autres dépenses.

Pour éviter de faire un mauvais choix, vous devez, en plus des apports de consultants pros, vous renseigner auprès de propriétaires de maison ayant déjà effectué de tels travaux. Ils pourront vous donner des informations sur les dépenses totales auxquelles vous devez vous attendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *