Comment fait-on pour installer un gazon artificiel dans le jardin ?

L’installation d’une pelouse synthétique donne la possibilité d’obtenir un espace vert sur mesure et durable. Ce type de gazon offre les mêmes qualités et les avantages qu’un gazon naturel. Pour bénéficier de ce produit de qualité, il faut avant tout connaitre les techniques d’une meilleure pose sur sol meuble (terre).

Les étapes de la pose de gazon artificiel sur terre

Vous êtes passionnés de verdure, mais les travaux d’entretien du gazon ne sont pas vos activités principales. La solution idéale qui nécessite peu d‘entretien est la pelouse artificielle. La vente de gazon vous offre des herbes presque aussi naturelles qui vous évitent les nombreuses corvées avec la tondeuse à gazon ou l’arrosoir. Elle est la meilleure option pour conserver la beauté de l’extérieur de votre habitation toute l’année. Le gazon synthétique peut être posé sans effort sur tous les types de sols, bien que les techniques de pose soient différentes. Il importe de connaitre les différentes étapes d’installation afin d’obtenir le rendu visuel que vous souhaitez et pour un résultat bluffant. Découvrez la pose de gazon sur terre.

Retrouvez les conseils sur les différentes étapes afin de profiter de la pose des meilleurs produits du marché. Il y a 4 étapes importantes qui permettent de faire un revêtement de qualité : le choix, la mesure, la préparation du terrain et la pose du gazon. Notez qu’il faut confier ce travail à un poseur ou à un jardinier.

Le choix du gazon

Vous recherchez un beau gazon synthétique adapté à vos besoins ou pour divers espaces tels que la terrasse de votre jardin ou le tour de piscine ? Prenez conseils auprès de l’ agence Green Zone du Gard pour le revêtement de sol. C’est un spécialiste de l’aménagement extérieur et de pose de gazons synthétiques. Ceux-ci sont de très bonne qualité et en provenance de Belgique, ils ont une garantie de 10 ans. L’équipe est formée dans l’entretien paysager, elle effectue une livraison et une pose rapide, tout en réalisant un travail bien fait.

Il est envisageable de trouver de nombreuses sortes de gazon synthétiques qui mettent en exergue diverses particularités. Les brins, les courbes ou les creux sont entre autres des déclarations à connotation commerciale.

Les critères les plus pertinents pour faire le meilleur choix restent les espaces. En effet, il faut savoir si vous voulez un produit pour de grandes zones, des espaces paysagers ou pour des espaces plus restreints ou des zones à passages intensifs.

La mesure du terrain

Cette étape est primordiale pour faire des gains de temps et d’économie sur votre budget. Elle garantit une installation de qualité et permet d’éviter les erreurs et d’être efficace. Il faut mesurer l’espace et connaitre la quantité de moquette gazon, de fournitures et de matériels à utiliser.

Les mesures vont permettre de connaitre le point de départ, le sens de la pose des lés, la largeur des rouleaux. Ces calculs donnent l’opportunité parfois de retirer les chutes dans les petits espaces.

Il faut prendre les mesures et reporter le plan à l’échelle de la surface par mètre carré. Pour obtenir de meilleurs résultats de calcul, il faut utiliser la technique de l’équerre optique.

Il existe aussi le calepinage pour faire un dessin de la disposition des éléments de formes. Cette technique va permettre de composer un assemblage.

La préparation du terrain

Il s’agit ici de couper les mauvaises herbes et de nettoyer le sol. Ensuite, il faut aplanir et rendre le terrain compact. Pour ce faire, vous pouvez choisir entre ajouter du sable ou de ne pas en mettre, voire installer du géotextile. C’est un produit en textile imputrescible non tissé sous forme de rouleau qu’il faut mettre en place entre le gazon et le terrain. C’est une solution idéale pour assurer la longévité d’une surface propre et compacte sans plis et qui dispose d’une bonne tenue dans le temps.

La pose du gazon

La mise en place parfaite de la pelouse passe par l’utilisation de divers accessoires, notamment le cutter, le marteau, les clous de fixation, la bande préencollée, la nettoyeuse électrique et le balai de cantonnier.

Il faut tenir compte de l’orientation des brins pour une meilleure pose. Ensuite, découper en bordure et positionner des lés de gazon. Vous devez émarger la lisière et gérer les obstacles tels que les troncs d’arbres, les rochers qui se trouvent dans votre jardin. Enfin, réalisez des jonctions bien cachées entre deux lés de gazon artificiel.

Le gazon doit être bien fixé. En effet, une bonne fixation ne peut être effectuée sans les clous de charpentier non galvanisés. Les rouleaux peuvent être collés avec de la colle spéciale. Ces accessoires vont rendre la mise en place votre pelouse artificielle impeccable. Il faut utiliser le balai-brosse afin de brosser le gazon, de l’eau savonneuse et un aspirateur. Cette activité va permettre de relever de brins aplatis pour donner à votre pelouse un rendu parfait sans aucun entretien supplémentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *