Pourquoi retoucher les façades de son habitat ?

La retouche de façades d’un habitat permet de remettre à neuf les murs extérieurs. Il existe une manière simple de protéger vos murs extérieurs des attaques externes comme les intempéries, la formation de mousses et de lichens, et autres encore. Les enduits de façade, les peintures et autres moyens sont à utiliser pour bien entretenir sa devanture. Il s’agit du ravalement de façade. Il y aussi d’autres moyens plus conséquents, dont la pose de protection en bois ou en PVC.C’est ce qu’on appelle le bardage extérieur.

Comment protéger la façade et les murs extérieurs d’un bâtiment depuis l’extérieur ?

L’entreprise LT Construction a des charpentiers à votre écoute à Champagnole pour répondre à vos projets de bardage extérieur et à vos demandes en matière de rénovation ou de construction de maison. Ceci concerne l’installation de planches sur les murs pour servir de support aux lames de bois placées de manière horizontale ou verticale.

Le bardage extérieur est tout d’abord un moyen d’embellir la devanture et les murs extérieurs d’un bâtiment. Mais, il peut également protéger ces derniers des différentes manifestations des intempéries comme la pluie, le gel, les effets néfastes du soleil, et améliorer leurs étanchéités. Enfin, il consiste en une isolation thermo-acoustique convenable pour le bâtiment entier. Elle consiste en la mise en place de différents matériaux en de multiples méthodes. On peut considérer que c’est aussi un revêtement externe.

Les trois types de bardage

Un bardage en externe peut servir d’amélioration de l’esthétique extérieure de l’habitat ou juste pour cacher les fissures des murs. Pour cela, la méthode du bardage simple peau est convenable. On utilise le terme « peau » pour désigner la couche de revêtement extérieur à poser sur l’ossature préalablement installée. Cette première méthode de bardage ne sert qu’à embellir les façades et murs externes d’une habitation. Il s’agit donc de mettre en place des panneaux de métal ou des lames de bois horizontalement sur des supports bois verticaux. Ces panneaux et lames sont faits soit en bois, soit en béton, et même en métal.

D’autres techniques de bardage extérieur servent à intégrer un isolant acoustique, thermique ou thermo-acoustique. Pour ce faire, deux méthodes sont possibles. Le premier est le bardage rapporté. Il consiste à mettre en place un isolant entre la façade et le bardage. Une couche épaisse entre ces deux supports permet une isolation phonique, thermique ou thermo-phonique adéquate. Enfin, il y a le bardage double peau. Ce troisième type de bardage consiste à placer une couche d’isolant entre deux revêtements de même matière. Cela permet une isolation plus performante en plus d’une finition artistique de la façade ou des murs externes. Il est à rappeler qu’il existe plusieurs types de matériaux qui peuvent servir d’isolant. Il y a la laine de chanvre, la laine de verre, la ouate de cellulose, et bien d’autres encore.

Les différents matériaux pour le bardage externe d’une habitation

Il n’y a pas que le bois pour construire un revêtement externe d’une maison. Que cet édifice immobilier soit en bois, en brique, ou en pierre, tout type de bardage est bon. On peut aussi effectuer un bardage externe avec d’autres matériaux comme le métal. Ce dernier est typiquement idéal pour le bardage double peau. Le PVC peut être choisi pour ce type de projet à cause de sa grande résistance et les multitudes d’aspects esthétiques qu’il peut donner. Enfin, un bardage en pierre permet d’assurer une bonne isolation thermique malgré sa complexité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *