À quoi sert la séparation d’un logement ?

Le besoin d’avoir deux ou plusieurs autres chambres de plus dans un logement ainsi que le besoin d’un isolement parfait sont des raisons qui poussent à faire les travaux pour un cloisonnement. C’est pour mettre plus d’organisation et aussi un moyen d’optimiser l’espace. Cela est également utilisé lorsque le propriétaire souhaite aménager les combles de leur maison. Un projet de rénovation pour quelque chose de nouveau aussi. Il y a plusieurs manières de le réaliser. L’installation de cloison sèche reste la plus facile à manipuler.

Ce qu’il faut savoir sur l’installation de cloison sèche

La cloison sèche est simple d’installation, mais il faut des expériences pour pouvoir le faire. Puisque ces matériaux ne serviront pas uniquement à départager votre logement. Il faut que les finitions des travaux soient intactes pour la beauté de votre intérieur. L’appel à de vrais professionnels est recommandé pour assurer la qualité des interventions.

Des plaquistes expérimentés à Montfermeil (93) sont en mesure de répondre à tous vos besoins. Ils connaissent les matériaux et les techniques de pose, ils font des choix adaptés à la configuration des lieux et au résultat souhaité. Vous ne serez que satisfait, tous comme les habitants de la ville qui leur a fait confiance. Montfermeil 93370 appartient au département de la Seine-Saint-Denis. On la reconnait par la présence du moulin à vent de Montfermeil dit Moulin du Sempin. Le Domaine Formigé, le Château des Cèdres et le petit Château sont parmi ses monuments touristiques.

Les différents types de cloison sèche

La cloison sèche existe en deux différents types. C’est la matière qui les compose pour leur fabrication qui fait leur différence. Par conséquent, les effets qu’elles donnent ne sont pas identiques.  Il y a celle en panneaux alvéolaires et celle en plaque de plâtre.

Panneaux alvéolaires
La première est formée à partir de plâtre. On colle deux de ces plaques avec un nid d’abeille en carton, sur quoi elles sont posées. Cet ensemble est placé entre une ossature faite à partir de bois ou de métal comme rail. Elle convient mieux pour les salles principales. Est légère et résiste au feu pendant une demi-heure.

Plaque de plâtre
La seconde est une composition de deux ou trois plaques de plâtres montées sur une structure métallique. Elle est plus lourde comparée à la première, mais tous deux sont efficients pour une cloison. Elle est plutôt destinée à l’aménagement des combles ou des greniers. Elle est plus épaisse et est parfaite pour l’isolation acoustique.

Le montage de cloison sèche ne requiert pas l’utilisation de quelconques moyens de collage avec des matériaux de construction. Il suffit de bien les fixer avec des vis.

La méthode pour réaliser une installation de cloison sèche avec les plaques de plâtre

Pour installer une cloison sèche, vous devez effectuer des mesures exactes de la séparation. Pour cela, vous devez mettre des repères pour sa pose, sur le plafond, sur le sol, ainsi que sur les murs. Une fois que vous avez pu marquer l’emplacement, vous pouvez commencer le travail.

Montez et bien fixez les rails de l’armature qui va supporter les plaques. Passez ensuite à l’installation électrique en introduisant les boîtiers dans les plaques. Vous pouvez y ajouter d’autre élément d’isolement pour bien filtrer les bruits externes. Disposez ensuite les plaques sur l’ossature.

Pour finir, n’oubliez pas de peindre avec des produits de protection contre l’humidité. C’est surtout important pour les emplacements en salle de bain. Vous pouvez recouvrir le résultat avec la peinture de votre choix pour l’esthétique de votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *